Curcuma dans un pot

Le Curcuma, un antioxydant aux nombreux bienfaits

En thérapie comme en prévention, le curcuma possède de nombreux atouts. Il est employé pour traiter des troubles digestifs et prévenir de maladies plus sévères. Cette épice est un antioxydant qui possède de nombreuses propriétés intéressantes, voici ce qu’il faut savoir concernant son utilisation.

Qu’est-ce que le curcuma ?

Vous connaissez sûrement le curcuma, cette épice délicieuse qu’on retrouve dans beaucoup de mélanges d’épices. Son origine remonte a très longtemps, mais il est impossible d’en déterminer son pays d’origine exact, même si on penche pour le sud-est de l’Asie, et plus particulièrement l’Inde. C’est donc là que les échanges commerciaux auraient débutés. Déjà il y a 4 000 ans, on l’utilisait pour la cuisine mais aussi pour la médecine. L’Inde est aujourd’hui le plus grand producteur et consommateur de curcuma, on retrouve d’ailleurs cette épice dans le curry, un mélange que l’on connaît bien en Occident.

Un puissant antioxydant

Si le curcuma est une épice qui fascine autant, c’est par son pouvoir antioxydant. Mais à quoi servent les antioxydants ? Ils protègent les cellules et sont de vrais alliés pour notre santé, ils luttent contre le vieillissement cellulaire. C’est pourquoi le curcuma est reconnu comme très intéressant, car son principal actif, la curcumine a une action très puissante et permet de venir à bout des toxines, elle favorise la digestion et prévient des maladies inflammatoires…

Une étude a même révélé que le curcuma se positionne au cinquième rang sur la liste des plantes les plus riches en antioxydant. Bien entendu, lorsque l’on consomme le curcuma et donc la curcumine, seule une faible proportion est ingérée. Cependant en consommant le curcuma avec du poivre ou du gingembre, l’intestin absorbe plus facilement et ses propriétés antioxydantes sont plus importantes.

Les nombreux bienfaits du curcuma sur la santé

Comme vous l’aurez compris, le curcuma possède de nombreux bienfaits, et son utilisation est recommandée en cas de nombreux troubles.

Les recherches ont ainsi prouvé que le curcuma avait une action bénéfique sur les troubles digestifs (maux d’estomac, ballonnements réguliers…). Le curcuma renforce la flore intestinale et soulage ces troubles.

Il faut aussi savoir que le curcuma est un très bon anti-inflammatoire, il permettrait de diminuer l’arthrose ou l’arthrite, ou encore les rhumatismes. Ses propriétés à contrer l’inflammation dans tout le système semblent très efficaces.

Ce n’est pas tout, le curcuma posséderait des propriétés qui permettraient d’être utilisées pour prévenir le cancer et son développement. En Inde, où il est consommé par la majeure partie de la population, on observe une faible incidence de certains cancers. La consommation de curcuma permettrait d’agir comme un “anticancer”, même si on ne peut affirmer son lien direct et que les recherches doivent encore être poussées.

Cette plante incroyable a aussi un rôle hépato-protectrice pour le foie, c’est-à-dire qu’elle protège le foie. Lorsqu’on a eu un repas un peu trop copieux, il est d’ailleurs conseillé d’ingérer un peu de curcuma dans une soupe, cela va permettre d’éliminer les toxines plus facilement.

Le curcuma est donc un formidable allié au quotidien, mais attention, sa consommation ne doit pas être excessive. Même si aucun effet indésirable n’est rapporté à l’heure actuelle, il vaut mieux éviter de consommer des épices ou compléments en trop grandes quantités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *