Comment bien prendre sa température ?  

Vous frissonnez, vous avez chaud, puis vous avez froid, vous touchez votre front et vous pensez avoir de la fièvre ? Il est l’heure de prendre votre température ! Mais d’ailleurs, c’est quoi la température du corps humain ? Quelle est la meilleure méthode pour la mesurer ? Sous l’aisselle, dans la bouche ou encore dans le tympan, il existe différentes façons de contrôler la température du corps. Voici quelques indications qui pourront vous aider.

Qu’est-ce que la température corporelle ?

La température corporelle représente la température moyenne de l’organisme humain. La température moyenne d’un humain est située entre 36,5 °C et 37,8 °C. Cette donnée est très variable et peut même changer entre certains moments de la journée. La température corporelle est contrôlée par une partie du cerveau : l’hypothalamus. Mais la chaleur extérieure peut aussi impacter la thermorégulation du corps humain.

température

C’est au XIXème siècle que les premiers travaux sur la température et la fièvre sont réalisés par l’Allemand Karl August Wunderlich. C’est alors lui qui établit que la température normale d’un corps humain situe aux alentours des 37 °C.

Les différentes manières de prendre sa température :

Lorsque vous prenez votre température, il existe différentes manières de le faire. Selon votre âge ou votre thermomètre, certaines techniques sont plus fiables que d’autres.

Prendre la température par voie axillaire (sous l’aisselle)

Il est possible de prendre la température par ce qu’on appelle la voie axillaire, c’est-à-dire en plaçant le thermomètre sous l’aisselle. Cette méthode n’est pas la plus précise notamment parce qu’il est difficile de maintenir le thermomètre de façon stable à un endroit très précis. De plus, la température extérieure peut aussi fausser le résultat. Cependant, mesurer sa température par voie axillaire permet toujours de se donner une idée globale de sa température corporelle. Pour se rapprocher de la réalité, il est conseillé d’ajouter 1 °C à la température observée.

Pour prendre votre température sous l’aisselle, assurez-vous que votre thermomètre soit bien propre. Cette méthode s’emploie aussi bien avec un thermomètre électronique qu’avec un thermomètre en verre. Placez-le sous votre aisselle et rabattez votre bras contre votre torse. En général, il faut attendre entre 1 minute et 4 minutes selon votre thermomètre. Ensuite, il n’y a plus qu’à lire la température et à nettoyer votre thermomètre.

Prendre la température par voie rectale

La seconde option est de prendre la température par voie rectale. Cette méthode est la plus précise et c’est aussi celle à privilégier pour les enfants en bas âge (moins de 5 ans). Veillez à bien nettoyer votre thermomètre avant et après la mesure.

Pour prendre la température par voie rectale, il faut introduire l’embout du thermomètre dans la zone de l’anus. Vous pouvez utiliser un thermomètre électronique et attendre 1 minute. Généralement, les thermomètres électroniques sonnent lorsque la minute est passée. Passé ce temps, vous pouvez lire la température sur l’écran. Il est important d’être délicat lors de cette mesure pour éviter une rectorragie.

Prendre la température par voie tympanique

La troisième option est de prendre la température par l’oreille. C’est une méthode relativement efficace et rapide. Malgré tout, cette technique n’est pas conseillée avant l’âge de 2 ans pour plusieurs raisons :

  • Lorsque la mesure n’est pas réalisée par un professionnel, le thermomètre est souvent mal positionné dans l’oreille
  • Un bouchon de cérumen peut gêner et fausser la prise de température
  • Si le thermomètre n’est pas bien nettoyé, la mesure peut être potentiellement tronquée

Prise de température par voie tympanique

Pour prendre la température par voie tympanique, optez pour un thermomètre auriculaire à infrarouges qui donnent des mesures fiables. Selon le modèle, il faudra consulter la notice explicative pour bien l’utiliser (durée, position du thermomètre). Attention à bien insérer le thermomètre, allez-y doucement en tirant sur le pavillon de l’oreille. Il faut que l’embout soit complètement inséré. Ensuite, vous pouvez mettre l’appareil en route et patientez jusqu’à attendre le signal sonore de fin. Vous pouvez ensuite lire la température. Pour avoir une donnée la plus juste possible, vous pouvez réaliser l’opération sur les deux oreilles.

Prendre la température par voie buccale

La quatrième méthode est la voie buccale, c’est-à-dire par la bouche. C’est l’option la plus facile d’accès. Néanmoins, le résultat d’une prise de température par la bouche est souvent faussé par différents facteurs, notamment si vous avez récemment mangé ou bu quelque chose de chaud par exemple. Cette méthode est fortement déconseillée aux enfants, surtout si vous possédez un thermomètre en verre contenant une substance comme le mercure ou le gallium.

Pour prendre la température par voie buccale, prenez votre thermomètre propre. Vous pouvez utiliser un thermomètre en verre ou électronique. Placez le thermomètre sous la langue. Si vous avez choisi un modèle en verre, patientez 3 minutes, pour un modèle électronique attendez le signal sonore. Ensuite, vous pouvez lire le résultat et lavez votre thermomètre.

Prendre la température par voie frontale et temporale :

Cette méthode nécessite de posséder un thermomètre à infrarouge. Elle est beaucoup utilisée car elle permet une mesure rapide de la thermorégulation du corps. Cependant, la température à cet endroit précis du corps peut être impactée par les cheveux et les flux d’airs.

Pour prendre la température par voie frontale ou temporale, prenez un thermomètre à infrarouges. Placez le devant le front ou près de la tempe au niveau du sourcil. Cliquez sur le bouton et découvrez la mesure.

A partir de quelle température a-t-on de la fièvre ?

Ce chiffre varie selon la méthode utilisée pour mesurer la température. Voici un récapitulatif :

  • Voie axillaire : la température normale est située entre 34,7° C et 37,3 °C. Au-dessus ou en dessous de ces valeurs, il est conseillé de consulter un médecin
  • Voie rectale : la mesure doit se situer entre 36,6 °C et 38 °C
  • Voie tympanique : vous n’avez pas de fièvre lorsque la température se trouve entre 35,8 °C et 38 °C
  • Voie buccale : la valeur est conforme lorsqu’elle est située entre 35,5 °C et 37,5 °C

Qui est Karl August Wunderlich ?

Karl August Wunderlich est un médecin allemand du milieu du XIXème siècle. Il est notamment célèbre pour ses travaux sur la fièvre et la thermorégulation du corps humain, qui donne lieu à la parution de son ouvrage le plus connu : Les variations thermiques dans les maladies. Wunderlich a également donné son nom au « syndrome de Wunderlich » qui est une hémorragie spontanée du rein.

Vous aimerez aussi...