Quelle est la posologie de l’huile de CBD ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est intéressant pour les moins renseignés de lire cette introduction qui va servir de petit rappel sur ce qu’est le CBD.

Le cannabidiol (CBD) est la molécule extraite du chanvre qui quand elle est ingérée par l’Homme ne déclenche ni dépendance physique ni effets semblables aux drogues dures.

Dans la mesure où la composition des gouttes de CBD ne contient pas de trace de THC, le CBD est légal.

Il existe de nombreux produits dérivés avec en composition des doses variables. Ici on ne va parler que des huiles de CBD.

Comment le CBD joue sur la santé ?

Le cannabidiol produit des effets bénéfiques sur la santé malgré leurs réputations. Une consommation adaptée apportera des bienfaits sur le système nerveux, immunitaire et sur les inflammations musculaires.

La dose que le corps reçoit n’aura pas les mêmes vertus si celle-ci est faible ou élevée. Une consommation légère favorisera l’apaisement mental tandis que des gouttes plus chargées ou une prise plus récurrente favoriseront le relâchement des muscles, la relaxation et ainsi le sommeil.

Quels facteurs influencent sur le dosage ?

Vous venez de voir que l’objectif de la prise de CBD interagit avec la posologie de l’huile mais il y a plus de facteur encore. Les dosages comme les médicaments s’adaptent au profil du patient. Le genre, le poids du corps, les antécédents sur la santé mais aussi l’âge peuvent agir sur la quantité à prendre. La posologie idéale est donc individuelle, mais techniquement pour une prise journalière il est estimé qu’un consommateur ayant un poids entre 40-70 kilos devra prendre une dose de 15-18 mg, pour 70 – 110 Kg la quantité se rapproche de 30 mg et pour les plus de 110 Kg il faut environ 45 mg.

Comment calculer son dosage en fonction de son produit ?

Pour rappel, une personne n’ayant jamais consommé de CBD sera plus réceptive aux effets qu’une personne déjà cliente à de tels produits quotidiennement. Ainsi la quantité de gouttes à prendre ou de concentration de CBD dans l’huile nécessite une réévaluation au cours de la prise du traitement.

Renseignez-vous bien sur la concentration cannabidiol de votre produit car celle-ci n’est pas réglementée. Pour vous aider à comprendre et vous permettre de faire le calcule pour un flacon de 20 ml contenant 2000 mg de CBD, chaque goutte portera 4 mg. Cet exemple correspond à un taux de 10% de CBD dans la composition de l’huile.

Attention le surdosage de cannabidiol n’est pas mortel mais ses effets vont à l’opposé des bienfaits recherchés. Si vous observez que votre qualité de sommeil se dégrade ou que votre glande sublinguale s’assèche, il est conseillé de réduire la dose que vous consommer.

Comment réadapter son dosage en CBD sans prendre de risque  ?

(Pour une personne d’IMC « corpulence normale” il est conseillé de prendre 30 mg par jour)

En partant de la dose que vous preniez déjà (si votre corps s’est trop habitué) il est conseillé d’augmenter ou baisser de 10 mg le lendemain et ainsi de suite afin de trouver la formule parfaite à nouveau.

Quand prendre du CBD  ?

Le CBD peut soit donner de l’énergie physique et mentale soit ralentir ces énergies tout dépend des individus alors il va de soi qu’il faut que les doses soient prises au meilleur moment pour en stimuler votre routine.

La prise d’huile en mangeant améliore l’absorption de la cannabidiol. La quantité de nourriture n’a pas besoin d’être excessive.

Il est bon à savoir que l’effet d’une dose de CBD peut rester dans le corps plusieurs jours, voire semaines en fonction de l’individu, de la posologie et des récepteurs cannabinoïdes.

Quelle huile achetée   ?

Toutes les huiles de CBD commercialisée contiennent du cannabidiol, vous ne risquez pas d’acheter un leurre. Néanmoins un produit du même nom peut avoir une composition très différente. Il est commun de retrouver dans les molécules qui compose chaque goutte :

  • Du CBN c’est du THC oxydé qui ne représente aucun risque
  • CBG c’est la molécule mère qui sert à lier les autres composants
  • Du THCV principalement là pour les effets thérapeutiques et équilibrer les autres molécules.
  • CBC cette molécule n’est pas toujours présente mais elle sert de régulateur à la température du corps.

En conclusion si l’huile qui vous intéresse possède une tonne de composant interrogez-vous sur leurs utilités. Il est aussi conseillé de choisir une huile donc les molécules sont extraites par CO₂.

En conclusion :

Le CBD est une substance qui est considérée comme traitement puisqu’elle soigne en douceur. Son utilisation passe par une extraction de la feuille de chanvre pour en éliminer les molécules porteuse d’effets secondaires comme la THC.

La posologie d’un tel traitement peut se compter par goutte mais ce qu’il importe c’est la concentration de CBD dans l’huile ingérée. Chacun réagit de manière différente à la prise de CBD, il n’y a donc pas de solution miracle il vaut mieux prendre des dosages faibles et augmenté ou baissé le jour suivant (pas plus de 10 mg d’écart par jour).

Si vous avez lu cet article en prévision d’une première approche du CBD, il est préférable de prendre contact avec votre médecin puisqu’il sera à même de vous conseiller.

Vous aimerez aussi...