Homme se tenant les côtes

Côte fêlée : causes, symptômes et traitements

On pense à tort, qu’une côte fêlée est toujours dû à un choc, hors ce n’est pas le cas. Une côte fêlée peut être provoquée par la toux par exemple ou par un gros éternuement ! Dans tous les cas, une côte fêlée peut causer de vives douleurs, il est donc conseillé de consulter rapidement pour pouvoir trouver un traitement adapté. Voici ce qu’il faut savoir si vous avez une côte fêlée.

Côte fêlée, différentes causes

Dans notre cage thoracique, on trouve 12 paires de côtés, celles qui sont le plus souvent touchées se situent entre la quatrième et la douzième. Mais comment les côtes peuvent-elles se fissurer ? En fait, quand on pense côte fêlée, on pense tout de suite, et parfois à tort, à un choc brutal et violent. Il n’est pas rare qu’une personne se fêle des côtes lors d’un accident de la route ou lors d’une chute.

Mais une côte peut aussi être fêlée, en forçant et en répétant des mouvements, comme ça peut être le cas pour certains sportifs, cela provoque alors une fracture.

En cas de fortes quintes de toux ou d’éternuements violents, une côte peut aussi être fêlée. Cela peut être le cas chez les personnes âgées qui possèdent des os et une santé plus fragiles.

Reconnaître les symptômes d’une côte fêlée

Vous avez remarqué une douleur au niveau de la cage thoracique et vous pensez qu’une de vos côtes est peut être cassée ? Si c’est le cas, il est important de savoir reconnaître les symptômes pour pouvoir consulter un spécialiste.

Lorsqu’une personne a une côte fêlée, une douleur dans la région des côtes se fait ressentir. Cette douleur va s’intensifier dans différentes situations dont voici les principales : en respirant et en prenant de grandes inspirations, en toussant, en bougeant en appuyant sur la cage thoracique, en penchant la tête, en rigolant… Autant de symptômes qui doivent vous inquiéter et vous amener à consulter un spécialiste qui pourra établir un diagnostic adapté.

Dans la plupart des cas, une côte fêlée n’a rien de dramatique mais dans certains cas, cela peut entraîner l’embrochage du poumon, du foie… Ou encore une infection du poumon ou une pneumonie, d’où l’intérêt de se tourner vers un spécialiste rapidement !

Soigner une côte cassée

La première réaction à avoir en cas de côte cassée, c’est de consulter un spécialiste en contactant votre médecin généraliste ou en vous tournant vers les urgences si la côte cassée fait suite à un accident violent par exemple.

Une radio devra être réalisée pour constater la fêlure, c’est la première étape dans la guérison de la côte.

Par la suite, le médecin prescrira des antalgiques qui agiront sur la douleur et cela évitera les complications. Ils permettront aussi une respiration qui n’entraînera pas de complications. S’il s’agit d’une fêlure sans gravité, le repos et les antalgiques seront suffisants. Cependant dans certaines complications comme un pneumothorax, une opération et donc une hospitalisation seront nécessaires.

Dans tous les cas, consulter un spécialiste est impératif. Le repos est également préconisé. Si vous pratiquez un sport, il faudra stopper cela pendant quelques temps, avant d’aller mieux et afin d’éviter les complications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *