Pourquoi utiliser un purificateur d’air dans son entreprise ?

Nous respirons toutes les 3 secondes près d’un demi-litre d’air, agrégat de gaz comme l’azote et l’oxygène essentiel à la vie. Cette fonction aussi naturelle qu’essentielle est cependant mise à mal par une dégradation massive de la qualité de l’air qui s’accélère ces dernières décennies. Et comment prendre soin de ses poumons au quotidien quand on sait que l’asthme est recensée comme l’une des premières maladie du travail ? Voici 4 bonnes raisons d’installer un purificateur au sein de votre établissement. 

Purificateur d'air à l'école
En entreprise comme à l’école, le purificateur trouve son utilité en toute discrétion

Protéger les établissements les plus exposés à de l’air vicié

Etablissement médicaux, scolaires ou encore festifs… de nombreux secteurs peuvent être considérés à plus ou moins forte raison comme des activités à haut risque d’exposition à un air dégradé, pouvant donc nécessiter un outil de purification.

 

Parmi les milieux particulièrement exposés à de l’air vicié, on compte notamment :

  • Les hôpitaux, cliniques et tout autre établissement médical
     
  • Les industries qui utilisent des produits chimiques nocifs
     
  • Les écoles et universités dont les amphithéâtres sont exposés à la circulation de microbes
     
  • Les restaurants et autres lieux de rencontre à haute densité de convives
     
  • Les entreprises du monde de la beauté, sujettes aux pollutions des produits cosmétiques (aérosols, produits allergènes…)

Les responsables de ce genre d’établissements devront donc porter une attention toute particulière au fait de contrôler régulièrement la qualité de l’air dans leurs locaux et à les purifier, en particulier dans les pièces les plus critiques. Azimut Monitoring a créé des purificateurs d’air pour les entreprise sous la marque Cricket capables d’identifier le type de pollution ainsi que son intensité. Ces derniers modulent alors les fonctions de leurs filtres pour lutter efficacement contre l’air vicié.  
 

Les bureaux d’entreprise : un espace plus pollué qu’il n’y paraît

Nul besoin d’avoir sous sa responsabilité un complexe industriel manipulant des substances toxiques ou un hôpital exposé aux microbes pour prendre le risque d’inhaler un air pollué. Ces établissements sont au contraire sous le joug de normes strictes et ont en leur possession tout l’équipement nécessaire pour purifier l’air de leurs locaux : capteurs, purificateurs et filtres professionnels notamment.

Les bureaux d’une entreprise, open space comme individuels, sont quant à eux des milieux confinés dont la mauvaise qualité de l’air est trop souvent insoupçonnée. Ces lieux clos abritant de nombreux salariés sur un espace limité favorisent logiquement la stagnation d’un air saturé d’impuretés en tout genre (particules fines, bactéries…). Si l’on ne prend pas la peine d’ouvrir les fenêtres régulièrement, chose toujours discutée dans l’entreprise, l’air ne se renouvelle pas et les résidus d’aérosols, les microbes et la pollution ambiante circulent sans répits dans les pièces. 

Homme malade au travail
Les microbes sont légion en entreprise

Assainir ses locaux grâce à un purificateur d’air

En faisant l’acquisition d’un capteur pour vérifier la qualité de l’air, accessoire complémentaire au purificateur d’air, vous parviendrez à identifier précisément le taux de pollution au sein de l’entreprise. Vous serez alors en mesure de savoir s’il est nécessaire de passer à l’étape supérieure. Un résultat alarmant nécessitera naturellement l’intervention d’un purificateur d’air professionnel d’une puissance adaptée à la taille de vos locaux. Le fonctionnement de la machine est somme toute assez simple : équipée d’un filtre de dernière génération, elle aspire l’air vicié qui circule dans l’entreprise, capte particules fines, bactéries et autres nuisibles puis le recycle en un air de qualité. De plus, grâce à ses fonctionnalités intelligentes, le purificateur reste en connexion permanente avec le capteur et règle la puissance de son action selon l’état de dégradation de l’air estimé dans l’entreprise.

Des bienfaits concrets pour vos salariés

Loin de n’être qu’un simple gadget, le purificateur d’air s’impose comme un outil clé participant au bien-être de vos employés et des autres visiteurs de votre entreprise. L’action purificatrice se mesurera en différents points :

  • Une diminution du nombre de maladies virales et respiratoires parmi les salariés (asthme et maladies dites saisonnières comme la grippe par exemple)
     
  • En cas de moisissures ou d’une pollution de l’air élevée dans l’entreprise, une disparition immédiate des maux de gorges
     
  • Une amélioration générale des performances au travail
     
  • Une meilleure qualité de sommeil et un sentiment de relaxation chez les collaborateurs

Dernier point non négligeable : un apport notable en termes de confort et de bien-être allant dans le sens des questions de qualité de vie au travail. C’est là un signal fort pour les acteurs externes à votre entreprise.

 

En conclusion, un purificateur d’air vous aidera à assainir l’atmosphère de vos locaux tout en amenant aux salariés un confort de travail probant.  À noter qu’une vérification générale des systèmes d’aération du bâtiment participera elle aussi à assainir l’air de l’établissement. Une VMC mal entretenue, en plus d’être inefficace, peut aussi amplifier la présence de bactéries, de moisissures et de particules fines.

 

Vous aimerez aussi...