Quels sont les symptômes d’une crise d’angoisse ?

Quels sont les symptômes d’une crise d’angoisse ?

Comment ça arrive ?

 

crise d'angoisse

L’anxiété est une réaction naturelle du corps face aux agressions extérieures. Les crises d’angoisse en revanche déclenchent des épisodes somatiques violents avec un ressenti d’effroi, de peur frénétique. La crise d’angoisse se définit par une perte de ses moyens, le contrôle de soi-même devient impossible et peut se lier à une impression de mort imminente. L’angoisse débute dans la zone corporelle de l’amygdale (emplacement dans le cerveau des émotions) qui délivre un avertissement à l’hypothalamus (emplacement qui communique avec le reste de l’anatomie). Cette zone va envoyer un signal au système nerveux qui va créer ce qu’on appelle l’adrénaline. C’est un mécanisme somatique de survie, qui se met en place naturellement face à la peur de mourir. Cela peut devenir préjudiciable pour l’individu dès lors que cette réaction naturelle intervient régulièrement face à aucun danger réel et ne peut être contrôlée.  Le cerveau ne fait alors plus la différence entre une menace concrète, et une menace irréelle. La crise d’angoisse peut aussi influencer le temps de sommeil.  Les conséquences de la crise d’angoisse sur le corps sont par exemple le fait d’avoir du mal à respirer, le cœur qui s’accélère, des douleurs dans la poitrine, une envie de vomir, de tremblements, une impression d’évanouissement, une sudation excessive, des picotements dans les doigts… d’une durée de 5 à 20 minutes.

Les causes probables d’une crise d’angoisse

De nombreux terrains peuvent favoriser la crise d’angoisse. Les personnes ayant déjà fait face à un traumatisme ou à une phobie sont plus enclines à déclencher des crises d’angoisse : ce ressenti de mort imminente donne lieu à une importante appréhension.  La caféine peut être également un élément déclencheur de la crise d’angoisse, notamment en accélérant le rythme cardiaque de l’individu. De même, l’alcool et les substances illicites contribuent fortement à une réaction somatique. En effet, elles déclenchent une diminution de la quantité de certaines hormones sécrétées par le cerveau comme la sérotonine (hormone du bonheur), qui contribue à la régulation et à l’équilibre de l’humeur.

 

Comment traiter ?

dépression

Prévenir les crises d’angoisse

Pour traiter une crise d’angoisse, mieux vaut tout d’abord l’anticiper et réduire les terrains qui y seraient favorables. Vous pouvez tenter de prévenir ce mal-être à travers par exemple la méditation. Les méthodes de relaxation ont déjà témoigné de leur efficacité pour prévenir l’anxiété, aussi n’hésitez pas à en faire 10 à 30 minutes par jour afin de détendre votre corps et votre esprit. Le sport est également une bonne solution pour permettre de diminuer les tensions et le stress, étant donné qu’il permet au corps de s’habituer aux symptômes somatiques qui sont similaires à ceux d’une crise d’angoisse. Savoir autoréguler sa respiration est un bon moyen de se soustraire aux symptômes lors d’une crise d’angoisse et permet de ralentir la respiration, la durée de la crise…

Ne pas lutter

Accepter la crise permet au cerveau de reconnaître que celle-ci n’est que passagère. Vous avez le droit de vous sentir mal face à l’existence de traumatismes ou autres phobies. Ne pas pouvoir, ni être capable de gérer ses émotions n’est pas une honte. Le lâcher prise est une étape relativement importante, accepter sa crise permet au corps de s’autoriser à ressentir son origine : la peur et l’angoisse.

Consulter un médecin

Le diagnostic de votre médecin vous permettra de déterminer plus ou moins les causes de votre souffrance, que cela soit une pathologie latente ou autre. Un traitement médicamenteux vous sera peut-être conseillé pour conserver votre calme durant les crises. Mais néanmoins sachez que des alternatives comme le recours aux plantes ou l’homéopathie peuvent être envisagées, avec par exemple de la valériane, de la griffonia ou encore de la passiflore. Cependant, il est important de consulter en parallèle pour un travail plus poussé sur les causes et régler ainsi le fond du problème. Consulter un psychologue ou un psychiatre peut alors se révéler nécessaire pour travailler en profondeur sur les traumatismes ou phobies qui seraient en cause dans le processus des crises d’angoisse.

 

 

Related Posts

9 avantages d’acheter des médicaments en ligne

9 avantages d’acheter des médicaments en ligne

Le magnésium, c’est quoi ?

Le magnésium, c’est quoi ?

Comment faire sortir des selles dures ?

Comment faire sortir des selles dures ?

Comment se faire réveiller le matin ?

Comment se faire réveiller le matin ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est régulièrement mis à jour. Revenez pour vérifier que vous n'avez rien manqué !