différences entre cannabis sativa et indica

Sativa ou indica : connaître les différents bienfaits du CBD

Le cannabis n’est pas une plante unique, il se décline en plusieurs espèces qui ont chacune leur spécificité. Les deux principales, indica ou sativa, ont ainsi des apparences et floraisons différentes. Plus encore, leurs effets peuvent varier. Pour choisir son produit idéal, comment reconnaître les bienfaits liés à une certaine espèce de cannabis plutôt qu’à une autre ?

Les différences physiques entre le cannabis sativa et indica

Le chanvre se trouve sur de nombreux territoires depuis des millénaires, mais deux espèces ressortent particulièrement des utilisations humaines. D’une part, le cannabis sativa, de l’autre, le cannabis indica. Si la feuille est longue, fine et tire vers le vert clair, c’est issu d’une plante de cannabis sativa. Les plants sont généralement plus hauts, plus espacés, laissant davantage respirer les têtes. Au contraire, si la feuille est courte, large et verte foncée, ce sera du cannabis indica. Le plant est plus ramassé, les têtes compactes, il donne davantage l’impression d’un buisson condensé.

Deux espèces aux cultures totalement opposées

En raison de leurs différences, les préférences de culture selon l’espèce de cannabis se sont très vite marquées. Par exemple, les plants de cannabis sativa seront davantage populaires en culture extérieure. En effet, cette variété peut pousser jusqu’à cinq mètres de haut et met entre 60 à 90 jours pour fleurir. Le cannabis indica, lui, sera plutôt cultivé en intérieur, car la plante met seulement entre 45 et 60 jours à fleurir. Sans surprise, les différences entre les variétés ne s’arrêtent pas à leur culture. Les consommateurs peuvent se tourner, par exemple, vers les conseils de certains revendeurs spécialisés dans le CBD afin de se renseigner sur toutes les nuances entre le cannabis indica et sativa.

Zoom sur le high que provoque le cannabis sativa

De nombreux consommateurs ont expliqué avoir ressenti des différences d’effets. Les nuances viennent avant tout des composants qui varient selon l’espèce. Ce sont les terpènes qui font particulièrement fluctuer l’effet que peut avoir le cannabis. D’après les consommateurs de cannabis sativa, cette espèce aurait plutôt des effets énergiques. Elle est ainsi généralement associée à un « high » qui touche avant tout le cerveau et l’esprit. La plante a un ratio de THC et de CBD plus élevé, ce qui augmente sa psychoactivité. Elle stimule davantage et pousse à la créativité ainsi qu’à la sociabilité. Les produits à base de CBD issu de cannabis sativa pourraient alors favoriser un regain d’énergie et aider à combattre des épisodes dépressifs.

Le développement thérapeutique du cannabis indica

Au contraire du cannabis sativa, le cannabis indica aurait davantage de propriétés calmantes. Cela s’explique avant tout par ses composants. La plante possède une forte concentration de myrcène, un terpène également présent dans le thym ou la cardamome. Ces deux plantes étant un ingrédient phare de nombreuses infusions calmantes, les effets analgésiques du cannabis indica s’expliquent facilement. Le cannabis indica est particulièrement populaire dans la recherche thérapeutique. La France a d’ores et déjà lancé plusieurs essais thérapeutiques autour du cannabis, afin de tirer le maximum de bienfaits de cette plante. Elle aurait un impact anti-inflammatoire sur les muscles, détendant le corps. Elle pourrait alors participer à traiter de maladies chroniques comme la maladie de Crohn. Les effets positifs du cannabis sur l’insomnie, en tout cas, seraient déjà démontrés.

Les bienfaits des produits au CBD

Sans surprise, de nombreux produits sur le marché prennent avantage de tous les bienfaits issu du cannabis. Bien sûr, ces produits tirent uniquement de la plante le CBD, qui est la molécule non psychotrope du cannabis. Les traces de THC dans les fleurs ne sont autorisées qu’à hauteur de 0,2% en France. Le CBD agit directement sur des récepteurs du cerveau qui permettent de relaxer le corps et de faire passer des messages positifs. S’orienter vers des cristaux, huiles ou tisanes au CBD permettrait ainsi d’alléger ses maux. Insomnies, douleurs musculaires, coup de déprime, en suivant les indications et conseils d’un médecin ou spécialiste, le consommateur s’oriente facilement vers un produit tiré de cannabis sativa ou indica adapté à son mal-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *