Insistance
Art, Psychanalyse, Politique

REVUE INSISTANCE n° 3


Inconscient et politique
Numéro 3 - revue annuelle
En situant sans aucune ambiguïté, leurs démarches dans le sillage philosophique de l'esprit des Lumières, Freud et Lacan inscrivent la psychanalyse dans celui de la politique puisque l'apparition de la république en Europe (1792) est un des effets de l'esprit des Lumières. Cette affiliation ne signifie pas pour autant que l'éthique de la psychanalyse soit superposable à la morale de la Déclaration des Droits de l'Homme qui exclut solennellement de sa proclamation la question des devoirs, c'est-à-dire celle de la loi. Il appartient à Lacan d'avoir proposé que l'articulation de la conception du droit naturel - d'origine grecque - et de la conception de la loi - d'origine biblique - devait être rendue possible par l'analyse. Cette réalisation n'est pas sans poser des questions politiques que l'analyste rencontre aujourd'hui, plus que jamais dans sa pratique.

Ont participé à ce numéro : FABIENNE ANKAOUA - DOMINIQUE BERTRAND - FREDERIC BIETH - JEAN-JACQUES BLEVIS - PASCALE CHAMPAGNE - JEAN CHARMOILLE - ALAIN DIDIER-WEILL - PATRICK DJIAN - PIERRE EYGUESIER - ANNA FEISSEL-LEIBOVICI - GERARD HADDAD - CHAMS-EDDINE HADEF-BENFATIMA - TAMARA LANDAU ROSENBERG - PAOLO LOLLO - CLAUDE MAILLARD - PAOLA MIELI - MITCHELEE - JACQUES MONCHAL - JEAN-YVES MONTAGU - STEVE NIEVE - CHRISTIAN ODDOUX - CLAUDE RABANT - MARC RIBOT - FREDERIC DE RIVOYRE - CHARLES SARFATI - JULIAN SIEGEL - MURIEL TEODORI

Pour acheter les articles


2008

Sommaire

revue insistance 3En situant sans aucune ambiguïté, leurs démarches dans le sillage philosophique de l’esprit des Lumières, Freud et Lacan inscrivent la psychanalyse dans celui de la politique puisque l’apparition de la république en Europe (1792) est un des effets de l’esprit des Lumières. Cette affiliation ne signifie pas pour autant que l’éthique de la psychanalyse soit superposable à la morale de la Déclaration des Droits de l’Homme qui exclut solennellement de sa proclamation la question des devoirs, c’est-à-dire celle de la loi. Il appartient à Lacan d’avoir proposé que l’articulation de la conception du droit naturel – d’origine grecque – et de la conception de la loi – d’origine biblique – devait être rendue possible par l’analyse. Cette réalisation n’est pas sans poser des questions politiques que l’analyste rencontre aujourd’hui, plus que jamais dans sa pratique.

Ont participé à ce numéro : FABIENNE ANKAOUA - DOMINIQUE BERTRAND - FREDERIC BIETH - JEAN-JACQUES BLEVIS - PASCALE CHAMPAGNE - JEAN CHARMOILLE - ALAIN DIDIER-WEILL - PATRICK DJIAN - PIERRE EYGUESIER - ANNA FEISSEL-LEIBOVICI - GERARD HADDAD - CHAMS-EDDINE HADEF-BENFATIMA - TAMARA LANDAU ROSENBERG - PAOLO LOLLO - CLAUDE MAILLARD - PAOLA MIELI - MITCHELEE - JACQUES MONCHAL - JEAN-YVES MONTAGU - STEVE NIEVE - CHRISTIAN ODDOUX - CLAUDE RABANT - MARC RIBOT - FREDERIC DE RIVOYRE - CHARLES SARFATI - JULIAN SIEGEL - MURIEL TEODORI -

©2008
INSISTANCE (Revue) Directeurs de publication :
Dominique Bertrand, Jean Charmoille, Alain Didier-Weill et Jean-Michel Vivès

 


ISBN : 978-2-7492-0828-2
EAN : 9782749208282
17 x 20 - 328 pages
28.00 €