Insistance
Art, Psychanalyse, Politique

Mercredi d'Insistance - Invité Max Kohn


Mon travail sur le yiddish
Conférence à Insistance  
22 janvier 2013.


 

Il est nécessaire de penser une véritable clinique du yiddish aujourd'hui sans l'enfermer dans une psychopathologie en analysant le transfert et le contre-transfert qui se jouent dans les interviews en yiddish. Du collectif est présent dans les sujets et entre les sujets comme Freud le montre dans Psychologie collective et analyse du Moi_. Un groupe interne plus ou moins vivant ou mort existe pour le sujet, mais pas forcément à l'endroit où il le croit. Ces interviews posent la question du deuil du collectif dans le sujet et le problème de la refonte d'un autre collectif.
Les interviews en yiddish
La contribution_ à un livre collectif pour André Michels avec qui nous avons travaillé dans l'équipe Yiddishkeyt et psychanalyse parle d'un lieu qui n'existe plus: L'Espoir. Café a été remplacé par un autre café (L'Infinité). Je m'en suis aperçu un peu avant le changement de nom de ce café puisqu'en septembre 2009 il n'y avait plus les habitués du café aux horaires où ils venaient. Je me suis rapatrié à la Cafétéria Casino où j'ai retrouvé quelques habitués. Le patron de l'époque avait fermé aux horaires où ils venaient: était-ce de la malveillance de sa part ou bien, comme il lui fallait vendre du café, n'était-ce plus commercial que ces vieilles personnes se réunissent encore là après toutes ces longues années? Je suis retourné encore à la Cafétéria Casino où l'on m'a reproché d'amener des journaux que plus personne ne lisait. Certains étaient malades et restaient cloîtrés chez eux. Malgré tous les efforts qu'on pouvait leur faire de se retrouver dans un autre café, Place de la République, ils refusaient. Lorsqu'un tiers arrivait, ils se dérobaient.

Lire l'article: cliquez ICI



Conférence à Insistance « Mon travail sur le yiddish», 22 janvier 2013.


Site de Max Kohn http://www.maxkohn.com

 

 

_