Insistance
Art, Psychanalyse, Politique

Etre adulte sans le père: Bernard Stiegler


"...Pour Bernard Stiegler, est prolétarisé celui qui perd son savoir..." ADW


Bernard Stiegler
21 novembre 2008

Dans sa présentation Alain Didier-Weill parle d'un droit de l'homme qui résume tous les autres: "le droit à exister". Il rappelle ensuite que pour Bernard Stiegler être prolétarisé est perdre le savoir, on peut parler ainsi de nouveaux prolétaires, de nouveaux misérables, une nouvelle classe de la population pour qui l'expérience esthétique a laissé la place à un conditionnement par le média, par la publicité.
Les nouveaux prolétaires ont perdu le savoir et la saveur de la vie. La psychanalyse découvre dans son expérience de nouveaux symptômes: la perte du savoir, de la saveur qui amène à la frigidité généralisée, frigidité aussi bien éthique, esthétique que sexuelle.
Colloque "Psychanalyse, droits, savoirs", organisé à Paris, le 20 novembre 2008, par La revue Insistance, en partenariat avec l'UNESCO, à l'occasion de la
Journée Mondiale de la Philosophie et du 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l'homme. Mise en scène de Jean Daviot et mise en son de Dominique Bertrand. Avec un Concert d' Aldo Romano
Le Colloque a convoqué sur une même scène la pensée philosophique et le discours analytique en leur posant la question du « malaise dans la civilisation », dans sa résonance actuelle, historique, politique et culturelle.

voir le programme

"Etre adulte sans le père." Extraits:
Réalisé par Harold Rive-Decaillot (maman productions pour Insistance)