Insistance
Art, Psychanalyse, Politique

Dionysos : la naissance de l'acteur


 

 

Nous nous proposons de renouveler la recherche sur la signification de l'acte théâtral en essayant de
faire un retour sur l'instant énigmatique où surgit, un jour, l'acteur, en Grèce.


par Alain DIDIER-WEILL

Si cet instant demeure énigmatique malgré la précision avec laquelle on peut, historiquement et spatialement, le situer - en Grèce au VIe siècle avant notre ère - c'est qu'une démarche purement historique ne permet pas d'en rendre compte : la raison pour laquelle l'acteur fit, un jour, son apparition, en s'arrachant, par un acte de séparation d'une portée symbolique décisive, à l'univers religieux du dithyrambe dionysiaque, pour agir solitairement sur ce nouvel espace qu'est la scène tragique grecque, demeure chargée de mystère. Instant mystérieux où quelque chose de nouveau apparaît en Occident : un sujet, l'acteur, mettant en scène une parole faisant acte en tant que porteuse de responsabilité.

Ce qui confère à l'acte du héros tragique sa signification nouvelle tient au fait qu'il s'insère dans un dispositif mettant en scène un conflit : conflit entre la parole singulière d'un sujet s'opposant à la parole publique d'un choeur chantant à l'unisson. Ce conflit du privé et du public renvoie au conflit qui sous-tend la vie religieuse grecque : conflit entre l'ordre des Olympiens et celui de Dionysos.

 | érès | Insistance

 

2006/1 - N° 2

 

ISSN 1951-6258 | ISBN 2-7492-0500-X | pages 11 à 26

 

Pour