Insistance
Art, Psychanalyse, Politique

archives

CONVERGENCIA COLLOQIUM Act and Transmission


Colloquium New York 2011
Vendredi 28, samedi 29 et dimanche 30 octobre 2011
The New School For Social Research, New York City
Act and Transmission : On Formation in Psychoanalysis
Programme: cliquez ICI
Pour télécharger les textes cliquez ICI


 

 


OCTOBER 28­-30, 2011

Cartel de convergencia

Mouvement lacanien pour la psychanalyse freudienne

 

Dans la tradition de langue anglaise le devenir analyste s'accomplit par ce qu'on appelle training d'un analyste. La notion de training révèle et implique un malentendu sur la trajectoire propre à la formation de l'analyste, qui affecte à la fois l'acte clinique et sa transmission. Training suggère un apprentissage, conçu comme une serie des procédures qui amènent à une expertise pratique. Cela ne reflète pas la spécificité de l'acte analytique, qui implique lepassage à travers une experience nouvelle qui provoque unetransformation subjective et la possibilité d¹assumer une nouvelle position éthique. La notion de "formation², du latin formare (donner forme à), est plus compatible avec le caractère unique d'un tel acte, puisque "formation" est l'acte de créer, de causer l'existence. Depuis qu'Après-Coup a introduit le mot "formation" dans le milieu Psychanalytique Nord Americain, des collègues et associations de langue anglaise ont commencé à l'adopter. Réfléchir à ce terme lors de notre rencontre internationale est une occasion de réfléchir à l'éthique de la psychanalyse, à sa difference et à sa transmission. Des psychanalystes d' Europe, d'Amérique du Sud et des Etats Unis nous rejoindrons dans ce colloque pour explorer la spécificité de la formation analytique, réfléchir à l'acte analytique, aux formations de l'inconscient, à la trajectoire de l'analysant et au passage à une différente position subjective---dans l'optique de la question fondamentale de la transmission de la psychanalyse. Comment penser la transmission psychanalytique aujourd'hui, dans notre présente situation culturelle, caractérisée entre autres par la dissémination d'un "training" normatif institutionalisé, et par l'intrusion du domaine de la loi dans le champ psychanalytic? La question de la formation fait entrer en jeu l'opposition suivante: le normatif et le particulier contre l'universel et le singulier. Comment aujourd'hui pouvons-nous avancer notre reflexion sur le rapport entre singularité et universalité?

 

In the English-speaking tradition, the becoming of an analyst has beenreferred as the training of an analyst. The notion of "training"reveals and conveys a misunderstanding on the trajectory proper to theformation of the analyst, which affects both the clinical act and itstransmission. "Training,² suggests an apprenticeship in knowledge,conceived of as a set of procedures to develop a practical expertise.It does not reflect the specificity of the analytic act, which impliesthe passage through a novel experience that provokes a subjectivetransformation and the possibility of the assumption of a new ethicalposition. The notion of "formation," from the Latin formare (to giveform to), is more consistent with the uniqueness of such an act, since"formation" is the act of creating or causing to exist.Since Après-Coup introduced the word ³formation² into the NorthAmerican psychoanalytic milieu, various colleagues and associations inthe English-speaking world have begun to adopt it. To reflect on thisterm in our international encounter is an opportunity to addressaspects of the psychoanalytic ethics, of its difference and itstransmission. Psychoanalysts from Europe, South America, and UnitesStates will join us in this Colloquium to explore the specificity ofthe analytic formation, reflecting on the psychoanalytic act, theformations of the unconscious, the analysand¹s trajectory and thepassage to a different subjective position ­ within the framework ofthe fundamental question of transmission in psychoanalysis. How can we think of psychoanalytic transmission today, inour current cultural situation, characterized, among other things, bythe dissemination of institutionalized normative training and theintrusion of the legal domain into the field of psychoanalysis? The question of formation calls into play the significanceof the following opposition: the normative and the particular versusthe universal and the singular. How today can we further our thinkingabout the relation between singularity and universality?

 

***Dans la tradition de langue anglaise le devenir analyste s'accomplit par ce qu'on appelle training d'un analyste. La notion de training révèle et implique un malentendu sur la trajectoire propre à la formation de l'analyste, qui affecte à la fois l'acte clinique et sa transmission. Training suggère un apprentissage, conçu comme une serie des procédures qui amènent à une expertise pratique. Cela ne reflète pas la spécificité de l'acte analytique, qui implique lepassage à travers une experience nouvelle qui provoque unetransformation subjective et la possibilité d¹assumer une nouvelle position éthique. La notion de "formation², du latin formare (donner forme à), est plus compatible avec le caractère unique d'un tel acte, puisque "formation" est l'acte de créer, de causer l'existence. Depuis qu'Après-Coup a introduit le mot "formation" dans le milieu Psychanalytique Nord Americain, des collègues et associations de langue anglaise ont commencé à l'adopter. Réfléchir à ce terme lors de notre rencontre internationale est une occasion de réfléchir à l'éthique de la psychanalyse, à sa difference et à sa transmission. Des psychanalystes d' Europe, d'Amérique du Sud et des Etats Unis nous rejoindrons dans ce colloque pour explorer la spécificité de la formation analytique, réfléchir à l'acte analytique, aux formations de l'inconscient, à la trajectoire de l'analysant et au passage à une différente position subjective---dans l'optique de la question fondamentale de la transmission de la psychanalyse. Comment penser la transmission psychanalytique aujourd'hui, dans notre présente situation culturelle, caractérisée entre autres par la dissémination d'un "training" normatif institutionalisé, et par l'intrusion du domaine de la loi dans le champ psychanalytic? La question de la formation fait entrer en jeu l'opposition suivante: le normatif et le particulier contre l'universel et le singulier. Comment aujourd'hui pouvons-nous avancer notre reflexion sur le rapport entre singularité et universalité? ***

En la tradición anglo-parlante, el proceso de deveniranalista ha sido designado con el termino de ³training"[entrenamiento] analítico. Esta noción de Œtraning¹ revela y pone enjuego un malentendido respecto de lo que es propiamente la formaciónde un analista, y afecta tanto el acto clínico como su trasmisión.³Traning² sugiere el aprendizaje de un conocimiento concebido como unaserie de procedimientos orientados a desarrollar una práctica de³expertos², y que no refleja la especificidad del acto analítico queimplica el pasaje por una experiencia que provoca una transformaciónsubjectiva, y la posibilidad de asumir una nueva posición ética. Lanoción de "formation" del latín formare (dar forma) expresa de maneramás consistente lo que este acto tiene de único, pues el términoformación implica el acto de crear o causar la existencia de algo. Desde que nuestra asociación analítica Après-Coup lointrodujo, muchos colegas y asociaciones psicoanalíticas de EstadosUnidos comenzaron a adoptar el termino de formation. La posibilidad dereflexionar acerca de este término en nuestro próximo encuentroInternacional nos brinda la oportunidad de abordar los diferentesaspectos de la ética del Psicoanálisis, de su especificidad y de sutrasmisión. Psicoanalistas de Europa, Sudamerica y Estados Unidosnos reuniremos en este Coloquio para explorar la especificidad de laformación analítica, y reflexionar acerca de las cuestiones del actopsicoanalítico, las formaciones del inconciente, el recorrido delanalisante y el pasaje a una nueva posición subjetiva. Su abordajetendrá lugar en el marco de la cuestión fundamental de la transmisiónen psicoanálisis. En efecto, ¿cómo es possible pensar hoy acerca de latransmisión en psicoanálisis, en el marco de nuestra situacióncultural presente, que se caracteriza entre otras cosas, por ladiseminación de normas institucionales relativas al entrenamiento, ypor la intrusión del dominio legal dentro del campo del psicoanálisis? La cuestión de la formación pone en juego lasignificación de la siguiente oposición: lo normativo y lo particularversus lo universal y lo singular. ¿Cómo es posible hoy seguirpensando acerca de esta relación entre lo singular y lo universal?

Members :
Paola Mieli : Après-coup Psychoanalytic Association, New York , U.S.A;
Jean-Jacques Blévis, Olivier Grignon, Claude Rabant : le CercleFreudien, France;
Marco Antonio Coutinho, Denise Maurano : Corpo Freudiano, Rio deJaneiro, Brésil;
Lilliana Donzis Daniel Paola, Isidoro Vegh : Escuela Freudiana deBuenos Aires, Argentina;
Pura Cancina, Guillermina Diaz : Escuela Sigmund Freud de Rosario, Argentina;
Patrick Landman, Olivier Douville, Frédéric de Rivoyre : EspaceAnalytique, France;
Alain Didier-Weill, Fabienne Ankaoua, Paolo Lollo : Insistance, France;
Sergio Contardi : Nodi Freudiani, Milano, Italia;
Anna Petros : Seminario psicoanalitico de Tucumán, Argentina.Après-Coup Psychoanalytic Association gratefully acknowledges thecooperation of the Philosophy Department of The New School for Social Research.--------------------------------------------------------------------------------------

-