Insistance
Art, Psychanalyse, Politique

archives

Séminaire: Croyances et «pensée magique»


ARGUMENT DU SEMINAIRE
Autour de Claire Gillie, Mifa Cassuto et Isabelle Lecron-Miossec

 


3° mardi de chaque mois, à 21 heures.

Séminaire

Croyances et « pensée magique » chez le patient aujourd'hui

Autour de Claire Gillie, psychanalyste

Mifa Cassuto et Isabelle Lecron-Miossec, orthophonistes

Il arrive que des patients viennent s'échouer chez le psychanalyste, l'orthophoniste, ou le

thérapeute de leur choix, après tout un périple chez les voyants, guérisseurs, marabouts,

sorciers ou charlatans, rebouteux, et médecins spécialistes en tout genre.

La « croyance » - mythologique, sociale, culturelle, familiale, religieuse, individuelle, etc. -

vient se substituer au travail de pensée. S'étayant sur des mythes dont elle prend le relais, la

croyance ne questionne pas : elle défie le doute et le semblant, dans une tentative de création

d'une conviction.

La « pensée magique » - qu'il nous faudra redéfinir avec Freud et Lacan - fait résistance, elle

aussi, aux avancées cliniques. Signes « qui ne trompent pas », destin joué d'avance, attente du

miracle, etc. ; nous retrouverons donc ici les rejetons des avancées qui furent les nôtres lors

des séminaires passés sur « De l'enfant muet à l'enfant sorcier ; envers et destin du

sacrifice », et sur « L'autre « un » ou l'épreuve du frère : de l'Un à l'Autre ».

La thématique proposée ici prend appui sur un mémoire, pour l'obtention d'un D.U. sur « Le

bégaiement et troubles de la fluence de la parole », dont le sujet - choisi par Mifa Cassuto et

Isabelle Lecron-Miossec et suivi par Claire Gillie - porte sur Les croyances et la pensée

magique en lien avec le bégaiement.

Nous reprendrons leur questionnement pour l'élargir au « patient aujourd'hui » qui masque le

plus souvent - dans sa demande, comme ensuite au cours des séances - son recours à des

remèdes, « potions », pratiques rituelles, rites ou superstitions assis sur un savoir fait de

croyances, idées, préjugés qui viennent mettre en doute la cure analytique et/ou le traitement

thérapeutique.

A travers la confrontation aux textes freudiens (Totem et Tabou, Moïse et le Monothéisme,

etc.) et lacaniens (Séminaire L'Ethique), ainsi que de textes issus d'autres répertoires

littéraires et anthropologiques, la clinique du cas - telle qu'elle interroge le clinicien

aujourd'hui - sera remise au travail.

Ce séminaire est ouvert aux étudiants, psychologues, psychanalystes, thérapeutes, ainsi qu'à

tout chercheur, praticien et professionnel issu d'autres champs conceptuels, nous rejoignant

dans le désir et la démarche de vouloir passer d'un discours à l'autre.

Il aura lieu :

Le 3° mardi de chaque mois, à 21 heures,

chez Claire Gillie

33 rue du Faubourg Montmartre, 75009, Paris

06 71 21 04 54

claire.gillie@wanadoo.fr

(écrire pour avoir les codes d'accès)

Pour tout renseignement complémentaire, s'adresser à:
Claire Gillie
33 rue du Faubourg Montmartre, 75009, Paris
06 71 21 04 54
claire.gillie@wanadoo.fr