Insistance
Art, Psychanalyse, Politique

archives

Sculpture


La mélancolie de l'art
Moines
Moine gisant
Moine pleurant
Dans le cadre de la "Biennale des stèles de la création" dans la crypte de l'Église de la Madeleine, du 1 juin au 30 août 2009 Christian Oddoux espose deux gisants et six moines pleurants.  

 

lieu : paris - Église de la Madeleine

du 1 juin au 30 août 2009

Il s'agit d'une exposition dite: "stèles de la création" qui regroupe une quarantaine d'artistes sculpteurs divers pays dans le cadre de l'église de la madeleine sans pour autant avoir une visée de type art sacré. La thématique serait plutôt de la naissance à la mort.A été retenu lors de la sélection une installation que je voulais présenter dans un premier temps au palais des ducs de Bourgogne à Dijon. Elle est composée de deux gisants et de six moines pleurants. Ca parlerait de la mélancolie de l'art. De l'avancée progressive ,lors de la mise en forme de l'objet qui progressivement se construit, vers un état de deuil. Celui d'un objet anticipé qui sans arret à perte de vue vous regarde. On dirait que c'est celui qui guide implicitement votre main d'aveugle. celle aussi de l'ouvrier que vous acceptez d'être. Seulement se réduire au manoeuvre de son oeuvre.