Avion avec couché de soleil

Air Madagascar : la suspension des vols internationaux encore prolongée

A Madagascar, le gouvernement a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire à cause de l’épidémie de Coronavirus encore très active dans le pays. C’est pourquoi, les vols entrants et sortants de l’île seront encore interdits pour un moment. Explications.

Madagascar : des voyages encore impossibles

Il n’est pas encore nécessaire de revoir la liste de vos vaccins pour Madagascar. En effet, les autorités viennent de déclarer que la suspension des vols internationaux serait prolongée jusqu’au 31 juillet 2020. Autrement dit, votre projet de voyage va devoir attendre encore un peu.

De plus, suite à la fermeture des frontières mauriciennes, la suspension des vols vers l’Île Maurice sera aussi prolongée mais cela jusqu’au 31 août 2020.

Suite à cette annonce du gouvernement, Air Madagascar s’est adapté en proposant des dispositions commerciales à ses clients dont les projets seront perturbés par cette nouvelle interdiction de voyager liée à la crise sanitaire actuelle. Par ailleurs, il faut savoir que les vols de rapatriement et les vols cargo ne sont pas concernés par l’interdiction.

Des Français déjà rapatriés

Les Français de Madagascar ont pu enfin être rapatriés le week-end dernier par l’ambassade de France. Et c’est une bonne nouvelle car il faut savoir que sur l’île l’épidémie fait encore rage.

Les Français rapatriés étaient ravis de revenir au pays après de longues semaines bloqués sur l’île. En effet, ils étaient partis pour quelques jours de vacances et ils se sont finalement retrouvés confinés pendant trois mois à Madagascar. Alors, le soulagement était grand au moment de retrouver le territoire français.

Un retour assez difficile

Cependant ce rapatriement a été plus que compliqué. En effet, ils ont du négocier et payer beaucoup plus cher pour ce voyage retour. Et c’est seulement après de longues et éprouvantes modalités administratives que les autorités malgaches et l’Ambassade de France ont pu trouver une solution à leur demande pour les rapatrier malgré la crise sanitaire.

Ce premier vol de rapatriement est arrivé en toute discrétion sur l’Île de la Réunion. Mais ce n’était pas la fin du voyage pour tous car beaucoup de rapatriés ont du reprendre un vol vers la métropole.

Donc, bien que le déconfinement ait eu lieu dans notre pays et que certaines frontières s’ouvrent petit à petit en Europe, il ne faut pas oublier que le virus n’a pas encore disparu. En effet, dans beaucoup de pays, l’épidémie continue de sévir. Alors restez prudents et surtout remettez vos projets de voyage à l’étranger à plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *